Cute You're

Créations pour petits et grands


3 Commentaires

Défi grossesse 1 – Taormine

Pour commencer l’année en beauté, et pour inaugurer la série de vêtements home made compatibles grossesse (défi que je me suis fixé), j’ai l’honneur de vous présenter la Blouse Taormine de Anne Kerdilès.

dsc_5147

Mais remontons un peu aux origines de ce défi : un petit bidou qui commence à grandir et un ou une petite troisième prévu pour fin juillet ! Pour l’occasion, j’ai envie de penser un peu à moi et de coudre pour moi. La seule condition : coudre des vêtements à partir de patrons compatibles gros bidou ou nécessitant une petite transformation pour qu’il puisse être compatible version grossesse, tout cela afin de pouvoir continuer à mettre mes cousettes par la suite. J’ai déjà pleins d’idées et une liste énooooorme (vite, il n’y a déjà plus que 6 mois!).

dsc_5146

Mais d’où vient ce superbe tissu à pois dorés? Il s’agit d’une double gaze bleu ciel de chez Les Coupons de Saint-Pierre, résultat d’une virée à Paris entre copine à l’occasion du salon Création & Savoir-Faire. C’est d’ailleurs là que je me suis procuré ce patron. Pssst : pour info, il y en a encore ici (mais le bleu ciel est épuisé pour le moment). Attention, bon à savoir : ne surtout pas repasser ce tissu sans un intermédiaire entre le tissu et le fer (sinon les pois dorés fondent et s’effacent)!

dsc_5133

Que dire sur le patron?

C’est un patron assez facile à réaliser et qui ne prend pas trop de temps. Je l’ai ici réalisé en taille 36 (au lieu d’un 34) pour me laisser un peu de marge pour les 6 mois de grossesse restants (ces fameuses fringales…). Les explications sont néanmoins succinctes et il faut parfois se fier à son bon sens pour l’assemblage.

dsc_5138-001

Les modifications apportées :

Le patron a été respecté à la lettre si ce n’est l’abstraction du pied de col (en réalité, j’ai complètement oublié de le mettre alors qu’il était découpé, tellement j’étais impatiente de la finir pour la porter). Mais finalement, je trouve la blouse moins stricte sans pied de col, qu’en pensez-vous? A moi elle me plaît beaucoup cette version!

dsc_5146

Les modifications que j’apporterais pour affiner la version « grossesse compatible » :

  • Élargissement léger du tour de bras ;
  • Rallongement de 5 cm pour le dessus et le dessous (afin que le dessus tombe plus bas que le ventre)
  • Évasement léger des côtés pour pouvoir la porter à +de 6 mois de grossesse.

dsc_5143

L’avantage de ce modèle ? C’est qu’il est entièrement doublé sur les devants et dos de par la superposition des dessus et dessous. Pas de souci de transparence donc, et surtout, pour les frileuses comme moi, cela tient bien au chaud! Evidemment, cela demande un peu plus de métrage…

dsc_5137-001

Vous l’aurez compris, cette première réalisation compatible grossesse est un franc succès et je pense déjà aux autres versions printanières et estivales que je vais pouvoir faire. Car ce modèle existe aussi à manches courtes.

dsc_5129-001

J’espère ne pas être trop longue à revenir par ici pour poursuivre ce défi! A bientôt 😉

dsc_5132-001


3 Commentaires

Un manteau bien chaud

J’en avais beaucoup parlé… le voilà enfin : le manteau de grossesse des Intemporels pour futures mamans. Il était temps : il me reste un peu moins de 3 mois avant l’arrivée de bébé et des beaux jours (espérons…).

Que dire au niveau du modèle et de sa réalisation ? Tout d’abord, ce manteau m’a donné du fil à retordre :

– pour copier le patron (les planches ne sont pas très claires),

– pour ajuster la doublure au manteau (l’ampleur que demande une doublure n’est apparemment pas prévue dans le patron),

– et pour arriver à faire de belles boutonnières dans un lainage assez épais. Mon découvite en a fait les frais et est passé de vie à trépas! Moi qui rêvais de tester un modèle de boutonnière encore jamais utilisé avec ma machine, j’ai dû me résigner à en faire des basiques.

Questions mensurations, j’ai pris une taille 38 mais le 36 aurait été largement suffisant. Par contre, j’ai dû rallonger les manches, beaucoup trop courtes (on se demande si les valeurs couture sont bel et bien comprises…). J’ai aussi augmenté la hauteur du col (juste pour une question de goût) et bien que j’avais lu sur de nombreux forums que le col était trop petit, je n’ai pas eu à le rallonger.

Au final, j’ai scrupuleusement suivi le patron mais, si c’était à refaire, je rajouterais d’office des poches dans les coutures de côté. Et peut-être que je personnaliserai un peu le bord des manches ou l’une ou l’autre chose.

Question tissus, j’ai utilisé du piqué de laine bleu, de chez Ma Petite Mercerie. Il donne vraiment bien dans ce modèle ! Je l’ai doublé avec une doublure gris-argent, à laquelle j’ai assorti les boutons. Cela change des manteaux de grossesse noirs et hors de prix que l’on trouve dans les magasins.

Pour résumé, un modèle pas trop compliqué à faire mais dont les explications compliquent tout. Il ne faut pas hésiter à s’écarter du texte et du livre pour suivre sa propre intuition et non s’embarquer dans des casse-têtes sans fin pour comprendre le tout.

Voilà ce que cela donne en photos :

DSC_2908DSC_2911

 

DSC_2913

DSC_2907

DSC_2920  DSC_2917

DSC_2916