Cute You're

Créations pour petits et grands


Poster un commentaire

« Sarah » pour la fête des mères

Aujourd’hui, je m’écarte un peu de mon défi « je couds mes vêtements de grossesse » pour vous présenter une nouvelle cousette, destinée à être offerte à l’occasion de la fête des mères.

J’ai craqué, il y a peu, sur le nouveau livre de couture « Petits Hauts« , des éditions Mango. Ce livre regroupe plusieurs patrons de 4 créatrices : Delphine Morissens, Anne Kerdilès, Ophélie David et Raphaëlle Bonamy Fromantin.

Donc, sur le haut de ma liste (même si plusieurs modèles me font de l’œil), figurait « Sarah », une blouse au détail qui change tout avec son volant.

Puis, j’ai jeté un regard sur ma pile de tissus et j’ai eu un flash  : il fallait que je la réalise dans ce superbe lin couleur corail de chez les Coupons de Saint-Pierre. Je savais que c’était une couleur qui plairait.

En soi, le patron est assez simple mais il y a deux détails qui me font littéralement craquer : le volant froncé, sur le côté gauche de la blouse et ces fameux petits plis plats aux épaules. Je trouve qu’ils féminisent beaucoup ce modèle.

Les explications sont assez simples et claires. Je trouve, néanmoins, que certaines étapes auraient pu être ajoutées car, pour une couturière débutante qui voudrait s’y essayer, cela ne coule pas toujours de source ; le surfilage des pièces n’est pas mentionné, il pourrait être utile d’entoiler certaines pièces du patron, comme le pied de col, le dessus de col ou les poignets, et les plis plats ne sont pas indiqués sur le patron (il faut les calculer à même la pièce au moment du montage de l’emmanchure, par exemple). Ce qui ne m’a pas dérangé, à moi, car je fonctionne comme ça aussi, mais cela peut être perturbant pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude de réaliser ce type de vêtement.

Donc, pour que le lin ait une meilleure tenue, j’ai entoilé le dessus de col, le pied de col et les poignets, ainsi que la patte de boutonnage.

Autre petite erreur relevée sur la planche de patron : il est indiqué de couper le devant au pli du tissu, alors fiez-vous à votre logique et votre instinct pour ne pas faire l’erreur, machinalement, de le couper au pli. Figurez-vous que je suis quand même tombée dans le panneau. J’ai donc recoupé au pli en croisant les doigts pour que la valeur de couture normalement incluse (1 cm) soit quand même comprise… et au final, tout s’est joliment bien imbriqué avec la pause du col donc je ne sais pas finalement s’il aurait fallu rajouter cette valeur de couture ou pas. Je serais curieuse d’avoir votre retour sur ce point, si vous l’avez aussi réalisée!

Au final, ce patron est très agréable à réaliser et assez rapide aussi. J’imagine déjà pleins d’autres versions, pour moi cette fois-ci mais dans quelques mois, quand je pourrai retrouver un ventre plus ou mois plat !

Mais qu’en pense l’intéressée? Elle adore littéralement la matière, la couleur et le modèle, qui sort de l’ordinaire avec ses si jolis détails. J’attends encore son retour sur le tomber et la taille qui, à priori, était bonne (je l’ai ici réalisée en taille 42).

Merci à Delphine et Morissette (Delphine Morissens) pour ce beau modèle !

 

Tissu : les Coupons de Saint-Pierre

Boutons en nacre de mon stock

 


Poster un commentaire

Romina pour un come back

Welcome back 😉 Cela fait une éternité je pense! Il faut l’avouer… on court toujours de plus en plus vite, le temps ne s’allonge pas et quand on découvre Instagram, on se dit que c’est bien plus facile d’y montrer ses créations en vitesse. Cependant, il y avait mon blog… tombé dans les oubliettes pendant plus d’un an! Après un petit sondage sur Instagram, il s’avère que pas mal de monde consulte encore les articles sur les blogs et que c’est en tout les cas bienvenu. Et au final, qu’en pense l’intéressée? Hé bien j’avais très envie de m’y replonger mais j’avais peur que ce ne soit dépassé et que les gens ne se référaient plus qu’à IG uniquement. Restait à trouver le temps ; mais comme le dit si bien l’adage, quand on veut, on peut/on trouve ! C’est pareil pour la couture !

Pour célébrer ce bel été indien, il me fallait terminer un encours : la robe Romina de La Maison Victor 

la-maison-victor-editex-la-maison-victor-romina-ju

Mi-longue sur le patron, j’avais pourtant vu ici et là quelques versions longues et cela m’avait tout de suite plu. Il fallait par contre trouver le moment de la réaliser. J’ai profité d’une après-midi couture chez Chipote et Papote, à Bruxelles, pour prendre le temps de la commencer. J’y ai choisi une belle viscose fleurie ainsi que de jolis boutons. L’objectif était de la finir pour pouvoir la porter à un mariage fin août mais j’ai laissé le projet à l’abandon car le temps était polaire et pluvieux et qu’il me fallait donc en urgence créer une autre tenue. Puis, évidemment, les semaines ont passé et le projet dormait au fond d’un sac en attendant que je remette la main dessus ; c’est le beau temps et le beau soleil des derniers jours qui m’a donc incitée à m’y remettre (sinon, je me connais, je ne l’aurais jamais finie avant l’année prochaine).

Voilà donc le fameux tissu : une belle viscose toute légère, idéale pour les grosses chaleurs ! Je l’ai d’abord réalisée sans ceinture, puis, après essai concluant, j’ai décidé d’en ajouter une; je trouve que cela finit beaucoup mieux la tenue!

Qu’en est-il au niveau de la difficulté? Elle n’est pas difficile du tout à réaliser mais elle prend du temps et demande de la patience et de la méticulosité, surtout avec une viscose si légère. J’apprécie particulièrement les manches, qui font toute l’originalité de cette robe.

DSC_5048

DSC_5059

Question taille, j’ai réalisé un 34 mais j’ai dû un peu tricher sur le bustier à la fin car il baillait un peu : j’ai donc superposé un peu plus qu’il ne fallait les devants et j’ai fait le choix (un peu par fainéantise), de ne pas coudre les minis lichettes pour les boutonnières et de coudre les boutons à même pour faire « comme si ». Le modèle, par son ampleur, permet de toute façon de l’enlever sans déboutonner le tout.

DSC_5053

J’adore ces petits boutons en forme de goutte 🙂

Au niveau des modifications, j’ai juste rallongé la jupe pour avoir une belle robe longue comme je les aime. Et comme dit plus haut, j’ai créé une fausse patte de boutonnage. Et si c’était à refaire, j’ajouterai une doublure à la jupe pour éviter un jeu de transparence non désirable…

Les difficultés, quant à elle, résident dans la réalisation de l’encolure et des manches froncées et plissées.

DSC_5060

Que dire de plus, sinon que ce modèle est idéal pour l’été ; Romina sera sans aucun doute embarquée dans ma valise pour mes prochaines vacances au soleil. J’adore sa légèreté et son côté romantique !

42114310_258952791620258_6438108006214270976_n

 

Mon petit doigt me dit qu’il y aura bientôt d’autres créas par ici 😉

A très vite alors !


Poster un commentaire

Atribu : vers de nouvelles aventures

C’est moi 😉 Je me rends compte que j’ai un peu (beaucoup) délaissé mon blog… Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir créé, cousu etc. ! Justement, le temps file tellement vite et les projets se bousculent les uns en même temps que les autres. Il fallait juste que je prenne le temps de reprendre le fil de mes articles.

Que de retard accumulé! Comment rattraper tout cela? Car oui, je ne vous ai pas (encore) parlé de la fin d’année 2016 et de ce fameux premier défilé auquel j’ai pris part et qui fut une magnifique expérience pour moi. Je ne vous ai pas (encore) raconté mes multiples cousettes ; je ne vous ai pas (encore) conté ma virée à Paris au salon Aiguilles en Fêtes et mes retrouvailles avec les « Cousu Main » ; et surtout, je ne vous ai pas (encore) tout dévoilé sur le fameux projet qui m’occupe énormément ces jours-ci et dont vous avez sûrement déjà entendu parler!

Non, ma vie n’est pas de tout repos entre le boulot, les enfants, la maison, et la couture qui deviendra, si tout va bien, mon boulot principal dans les prochains mois. Alors, j’ai des tas de créations et de projets couture à vous montrer … mais si je vous parlais plutôt d’abord de ce grand projet qui me tient fort à cœur pour le moment?

cf33eaa1-4540-46d2-914d-13e3428f7c90

Atribu, si vous n’en avez pas encore entendu parlé, c’est mon nouveau bébé.Un rêve que j’ai depuis très longtemps et dont les débuts prennent tout doucement forme : créer ma propre marque de vêtements et accessoires le tout, made in Belgium! Afin de pouvoir démarrer en douceur, mais sûrement, j’ai lancé il y a quelques semaine une campagne de financement participatif (crowdfunding) qui, si elle est un succès, me permettra de produire ma première collection et de vous offrir quelques belles premières créations.

atribu-la-famille-3

Mais pour cela, j’ai besoin de VOUS ! Un petit (ou grand) geste, un (ou plusieurs) partages… Votre soutien est primordial pour remporter cette première manche. Ne dit-on pas que les petites gouttes d’eau font les grandes rivières? Et puis, je vous offre de jolies contreparties en échange 😉 Allez vite jeter un œil sur le site de Crowd’in pour découvrir tout ça !

Je vous invite aussi à découvrir un super reportage sur Atribu, réalisé par TV Lux.

Vous êtes déjà nombreux à croire en moi et je vous en remercie infiniment ! Restez connectés pour découvrir tout ce que je vous réserve et, promis, je ne tarderai plus à vous montrer ici mes dernières cousettes 😉 Pour être tenus au courant de l’avancée du projet et de chaque nouveauté, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter sur mon nouveau site Atribu.

A très vite !

14996405_10157685346900147_1620890902_n

dsc_1952

dsc_1954


3 Commentaires

J’ai un secret à vous dire !

Si je vous dis : couture, ou encore, concours, ou mieux, Cristina Cordula? Vous pensez à ??? Cousu Main bien évidemment 😉 Pourquoi je vous en parle? Maintenant je peux vous le dire, j’ai eu la chance, en tant que Belge, de participer à la saison 2 qui paraîtra à partir du 2 janvier à 18h sur M6! Alors si vous voulez connaître mes aventures couturesques, les anecdotes de l’émission, et découvrir mon univers, n’hésitez pas à me suivre via ce blog ou encore via ma page Facebook spéciale Cousu Main !

12386652_10156299140740147_1417379082_n

Hé oui, c’est moi, à droite sur la photo 😉 J’ai hâte de découvrir tout cela avec vous ! Tout comme j’ai hâte de vous présenter tous ces candidats couturiers bourrés de talents, qui ont fait de ce concours une expérience unique!

cousu-main2c cousu-main2b

Ces photos vous donnent l’eau à la bouche? Alors retrouvez-moi samedi 2 à 18h sur M6 (ou en replay pour nous les Belges!).

A très vite 😉

astrid & cristina

 


1 commentaire

Une vraie chambre de p’tit mec

Maintenant que mon p’tit prince dort comme un grand, dans un lit de « grand » sans barreaux, il lui fallait de nouvelles parures de lit adaptées. Voici donc la première de toute une série à venir, assortie à sa chambre, c’est-à-dire dans les tons et les couleurs beige et rouge, assortie aux rideaux home made aussi. Le tout, dans une ambiance très garçon, avec tous ces véhicules circulant sur les murs.

Housse de couette 140 cm X 100 cm avec taie d’oreiller assortie. Dès que j’ai aperçu ce tissu en magasin, je me suis imaginé en faire une housse de couette. Puis, pour le drap-housse du matelas, j’ai simplement acheté un drap chez Hema (j’aime bien les motifs qui se marient bien entre eux) et j’en ai fait un drap-housse en ajoutant des élastiques sur les côtés pour qu’il tienne au matelas.

Ambiance garçon, donc, et en images :

DSC_2876 DSC_2874 DSC_2872 DSC_2869 DSC_2867


Poster un commentaire

Papillons de printemps

Un petit avant-goût de printemps malgré ce froid hivernal : deux jolis papillons ont élu domicile sur cette gigoteuse bien douillette. Un peu de couleurs et de chaleur parmi ces paysages blancs ; voilà bébé serein et prêt à sombrer dans de doux rêves !

DSC_2838DSC_2836

DSC_2842

Détails : patron maison, sur mesure, passepoil et fronces, fermeture à glissière sur le côté, doublée et renforcée par une ouatine bien chaude, papillons brodés.


2 Commentaires

H comme Héloïse

Pour une adorable petite Héloïse que j’ai enfin pu découvrir il y a quelques jours : une gigoteuse personnalisée qui tombe à point pour l’arrivée de l’automne.

Quelques caractéristiques : passepoil maison, petits boutons rappelant les motifs du tissu, doublure à petits pois bleus, et ouatine épaisse pour tenir bien au chaud.